29.12.15

Patlıcan Balığı [aubergines panées]

Je suis abonnée sur quelques pages de recettes turques sur Facebook et j'ai repéré cette recette qui me tentait bien. Il m'a fallu du temps pour la réaliser mais finalement la curiosité a pris le dessus.



Le nom m'a interpellé car Patlıcan Balığı veut dire "poisson d'aubergines". C'est en lisant la recette que j'ai compris de quoi il s'agissait vraiment. Je ne sais pas si vous vous souvenez de ma recette d'anchois à la farine de maïs ? Il y a énormément de restaurants qui servent le poisson de cette façon et c'est une des manières que nous utilisons le plus pour faire cuire le poisson à la maison. J'adore les recettes à base de farine de maïs.

Cette fois-ci, il ne s'agissait que d'aubergines avec double cuisson, panées comme les poissons à la farine de maïs. Ce fut délicieux.

Pour cette recette il vous faudra :


  • 3 à 4 aubergines de tailles moyennes
  • du sel
  • 150 à 200 gr de farine de maïs
  • de l'huile de friture
  • du yaourt liquide (nature) 
  • 2 à 3 gousses d'ail
  • de la menthe séchée
  • une cuillère à soupe de concentré de tomate
  • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive 




  1. Laver les aubergines et les peler
  2. Dans la longueur, les couper en 4 morceaux et faire des lamelles de 1 cm environ
  3. Faire bouillir les aubergines dans de l'eau salée jusqu'à ce qu'elles prennent une texture molle
  4. Les égoutter
  5. Faire chauffer une poêle avec de l'huile
  6. Pendant ce temps, rouler les aubergines dans la farine
  7. Faire cuire à feu moyen les aubergines jusqu'à ce que chaque côté prenne une couleur dorée
  8. Préparer la sauce à l'ail en mélangeant le yaourt liquide (300 à 400 grammes pour 3 aubergines), 2 à 3 gousses d'ail
  9. Disposer la sauce à l'ail dessus
  10. Faire revenir à feu moyen l'huile d'olive et le concentré de tomate
  11. Une fois que l'huile a pris une belle couleur dorée, rajouter le tout sur la sauce
  12. Décorer avec la menthe séchée

27.12.15

Croissants express à la pâte de noisette

Je ne sais pas si vous le remarquez mais je suis une adepte de la cuisine de flemmarde, celle qui prend peu de temps.

J'aime bien faire des petits croissants pour les petits déjeuners ou les 4h quand j'ai des invités. On peut mettre ce que l'on veut dedans, que ça soit de la pâte à tartiner, de la confiture, des fruits secs ou autres... Personnellement, on adore quand c'est à la noisette.

L'avantage avec cette recette c'est qu'elle peut être préparée la veille, réservée au frais et cuite le matin même. 



Pour réaliser cette recette vous avez besoin de :

  • Pâte feuilletée ronde 
  • Noisettes moulues
  • Sucre
  • Crème
  • Cannelle
  • Zeste de citron
  • Sucre perlé
  • Un jaune d'oeuf

  1. Couper la pâte feuilletée en 8.
  2. Mélanger les noisettes moulues avec le sucre, la cannelle et le zeste de citron (environ 1 tasse de noisettes moulues avec 2 à 3 cs de sucre, cannelle selon goût et le zeste d'un demi citron).
  3. Rajouter de la crème, il faut que la consistance soit pâteuse mais pas liquide.
  4. Mélanger le jaune d'oeuf avec une cs de lait et fouetter.
  5. Badigeonner le bord du triangle de ce mélange d'oeuf et de lait.
  6. Rajouter une cuillère à café de pâte de noisettes dans la partie large de la pâte feuilletée et rouler le tout.
  7. Plier légèrement les bords et disposer sur une plaque recouverte d'un papier sulfurisé.
  8. Badigeonner chaque croissant de mélange d'oeuf et de lait et rajouter le sucre perlé.
  9. Enfourner pour 30 à 35 minutes max dans un four préchauffé à 180°.

26.12.15

menemen [oeufs brouillés à la turque]

Coucou !

Cette semaine ma petite Lulu a lancé un thème sur les oeufs. C'est vrai que chez nous on en mange pas mal, on en cuisine beaucoup et à toutes les sauces. Une version que j'aime vraiment beaucoup c'est celle ci : le menemen (c'est le nom d'une ville mais également d'un plat).





Le menemen est un plat assez rapide à faire que l'on déguste généralement avec du pain. C'est considéré comme un plat de paysan que l'on fait soit au petit déjeuner pour attaquer la journée, soit le soir. ça cale bien, nous on l'a modernisé et on le sert avec un peu de salade verte pour faire chaud/froid.☺


 Pour la recette c'est ici :


  • des poivrons
  • des oignons
  • des tomates
  • des oeufs
  • du piment séché d'urfa
  • un peu de poivre
  • du sel
  • de l'huile
    évidemment la quantité est à calculer selon le nombre de personnes, pour ma part je mets 2 poivrons, 1 petit oignon, 1 tomate, 1 gros oeuf ou 2 petits par personne).



  1. Couper les poivrons en petit dès et les faire revenir à la poêle avec de l'huile
  2. Une fois que les poivrons commencent à colorer, rajouter les tomates et faire cuire le tout
  3. Les légumes cuits, rajouter les oeufs préalablement battus en omelette 
  4. Assaisonner avec un peu de poivre et de sel
  5. Faire cuire en mélangeant jusqu'à ce que la consistance deviennent moins liquide
  6. Servir avec du piment séché d'urfa 
Ici je l'ai servie avec une omelette à ma façon (un pancake salé) à base d'oeufs, un peu de farine, du lait et du sel. (la recette ici).



ancienne recette remontée
cause nouvelles photos

25.12.15

Brioche Butchy à la fleur d'oranger et aux oranges confites

Une manière gourmande de revisiter une recette de brioche c'est bien d'y rajouter quelques touches sucrées comme des oranges confites totalement homemade non ?

Pour un café gourmand entre copines (pour dire que la photo date un peu), j'ai rajouté deux gouttes de fleur d'oranger offert par Fadila et j'ai rajouté environ 60 grammes d'orange confites maison coupées en petit morceaux. Il n'en restait plus une miette, la brioche était très parfumée.


  • 500 g de farine
  • 20 g de levure fraîche de boulanger
  • 20 cl de crème fraîche
  • 100 g de sucre
  • 2 œufs (100 g)
  • 90 g de lait
  • 1/2 cc de sel
  • 2 gouttes d'arôme de fleur d'oranger
  • 60 grammes d'oranges confites coupées en petit morceaux



  1. Dans le bol du robot verser tout les ingrédients en émiettant la levure fraîche et en gardant 10 grammes d'oranges confites de côté.
  2. Pétrir la pâte 10 à 15 minutes, la fariner et la laisser doubler de volume sous un linge.
  3. Fariner le plan de travail, déposer le pâton dessus et le détailler en 20 boules de 45 à 50 g.
  4. Les bouler en serrant bien pour leur donner de la force et les placer dans un moule graissé.
  5. Laisser à nouveau doubler de volume.
  6. Rajouter dessus des oranges confites.
  7. Préchauffer le four à 150°C et enfourner la Buchty pour 20 à 25 minutes, elle doit être à peine dorée.
  8. Recouvrir de sucre glace 


moules au curry

Hello !!!!

Chez Sylven sur FoodReporter j'avais trouvé une recette intéressante, recette que j'ai modifié à ma sauce. Je voulais la tester pour mon papa. Il a tellement adoré que c'est devenu la recette de moules que l'on fait le plus à la maison.


Pour ceci il vous faut :

  • 1 kg de moules
  • 1, voire 2 oignon(s)
  • 2-3 gousses d'ail
  • crème
  • curry
  • curcuma
  • sel

  1. Dans une marmite faire revenir l'oignon finement haché avec l'ail écrasé dans 2 cs d'huile d'olive
  2. Une fois les oignons colorés, rajouter 5 dl de crème, 3 cs de curry [j'ai du curry mi-fort], 2 cs de curcuma et un peu de sel
  3. Rajouter les moules
  4. Mélanger de temps en temps et recouvrir la marmite
  5. Attendre qu'elles s'ouvrent légèrement [Cela prend 5 à 10 minutes maximum]

(recette remontée, photo mise à jour)

24.12.15

Giant Peanut Butter Cookie

Je fais encore assez souvent mes biscuits au beurre de cacahuète, que ça soit la version fondante ou la version crunchy, on ne s'en lasse pas. Pour les enfants d'une amie, je voulais faire quelque chose de plus gourmand et j'ai opté pour un GIANT COOKIE mais version PEANUT BUTTER et Mini Smarties ! Il parait que ses deux mini-boyz se sont régalés (et les parents également!) !

Pour cette recette, j'ai fais mon beurre de cacahuètes maison. Contrairement aux cookies normaux, la cuisson d'un giant cookie dure environ 25 minutes. Pour le reste, il ne vous reste plus qu'à suivre la recette. J'ai pu faire 2 giant cookies avec cette quantité (un pour chez moi, un pour mon amie).




  • 500 gr de cacahuètes (salées ou sucrées, ou non salées, non sucrées, c'est selon goût)
  1. Mettez le tout dans le mixer
  2. Mixez à petite dose (il ne faut pas que la machine chauffe)Cela m'a pris 5-6 minutes dans le mixer KitchenAid (puissance maximale)

  • 500 gr de beurre de cacahuète crunchy (ou nature)
  • 150 gr de sucre semoule
  • 2 gros oeufs
  1. Mettre l’ensemble des ingrédients dans un bol et mélanger
  2. Mettre au frais 30 min
  3. Disposer le tout dans une plaque allant au four
  4. Décorer avec des tonnes de smarties
  5. Préchauffer le four à 180°
  6. Enfourner env 25 minutes
  7. Laisser refroidir complètement sur un grille.

22.12.15

bamya [gombos en sauce]

Voici un plat en sauce que j'adore. J'ai mis du temps à m'y mettre mais il est vraiment délicieux. On peut être surpris par la texture du gombo au début, mais le plat est vraiment très bon.

Le gombo a une forme pyramidale et est utilisée comme légume et condiment. En Turquie le Gombo est appelé BAMYA ou LALO, GNAWIA ou GANAOUIA en Algérie, Maroc et Tunisie, QUIABO au Brésil... etc... (merci Wiki).

C'est une plante qui a été cultivée par les Égyptiens, puis importée en Europe par les Maures espagnols au xiie siècle. Elle fut introduite au XVIIe siècle en Amérique par les esclaves. Les esclaves et maîtres parlant le créole utilisaient ce mot pour parler des plantes en général1. Elle est consommée dans la quasi-totalité de l'Afrique tout au long de l'année.

C'est un légume qui se marie bien avec la tomate, l'oignon, l'igname, le poivron ainsi qu'avec le curry, la coriandre, l'origan, le citron, le vinaigre et d'autres épices comme le ras el hanout. Il est fréquemment utilisé dans la cuisine méditerranéenne, et notamment les cuisines grecque et chypriote.

Fragile, le gombo se conserve deux à trois jours au réfrigérateur dans un sac de papier. Séché, il peut se conserver pendant plusieurs mois.


Pour cette recette il vous faut :
  • 2 oignons pour 500 grammes de bamya / gombos
  • 1 à 2 cs d'huile d'olive
  • 2 à 3 tomates
  • sel
  • poivre
  • de l'eau
  • du jus de citron

  1. Émincer les oignons
  2. Les faire revenir dans de l'huile d'olive jusqu'à ce qu'ils deviennent translucides
  3. Essorer les gombos pour ne pas qu'ils collent et les laver à l'eau froide
  4. Rajouter les gombos aux oignons
  5. Rajouter les tomates pelées, coupées en quartiers
  6. Assaisonner simplement avec un peu de sel et un peu de poivre noir
  7. Rajouter de l'eau (jusqu'à la moitié des gombos) ainsi que 3 gouttes de citron
  8. Laisser cuire à feu doux et ne pas mélanger (les légumes se mettraient en morceau)
  9. Laisser cuire durant 15 minutes

panna cotta à la rose et fruits rouges (et miel de rose)

Pour l'anniversaire de ma cousine j'ai voulu faire un dessert léger qui accompagnerait facilement un tajine et un couscous maison. Le choix s'est porté sur des panna cottas. Rapide à la réalisation, facilement déclinable, que demander de plus ?

En fin de repas, j'ai servi le dessert avec un thé rouge de l'empire ottoman (trouvé à Istanbul, ce thé représente un mélange de plus de 30 saveurs dont de la rose, des fruits rouges, des épices, etc...) un vrai moment de gourmandise qui a été fort apprécié.



J'ai utilisé pour réaliser cette recette, les roses séchées que mon amie Jülide du blog Trognon de pomme m'avait envoyée. 

J'ai fais beaucoup de pannas cottas, donc divisez ma recette si vous voulez en faire moins. J'ai eu 16/17 verrines gourmandes avec la quantité proposée plus bas.

Pour ceci il m'a fallut :
  • 1 litre de crème fraîche
  • 6 dl de lait
  • 7/8 cuillères à soupe de sucre
  • 5 à 6 grandes feuilles de gélatine
  • 2 gouttes d'arôme de rose
  • une poignée de roses séchées
  • miel à la rose





  1. Mettre le sucre, la crème et le lait dans une casserole et faire bouillir le tout en continuant à mélanger.
  2. Pendant ce temps mettre la gélatine à ramollir dans un bol d'eau froide
  3. Une fois le tout bien mélangé, laisser tiédir avec un diffuseur rempli de roses séchées (pour 15 à 20 minutes).
  4. Rajouter les 2 gouttes d'arôme de rose pour accentuer le tout.
  5. Essorer la gélatine, la rajouter au mélange tiédi et fouetter jusqu'à sa dissolution.
  6. Disposer le tout dans des verrines et mettre au frais pour 3 à 4 heures.
  7. Préchauffer les fruits rouges dans une casserole.
  8. Laisser tiédir et mélanger avec une à deux cuillères à soupe de miel de rose, laisser refroidir.
  9. Disposer sur les pannas cottas et servir.


ps :
  • j'ai oublié de décorer mes pannas cottas avec de la pistache concassée
  • les autres pannas cottas ont été servies à des amis avec un coulis de framboise et des litchis coupés en fines lamelles, inspiration Pierre Hermé.

21.12.15

bricks au chèvre, raisins secs, noix et miel

J'ai eu l'occasion de préparer le repas d'anniversaire de ma cousine qui fêtait ses 25 ans. Quart de siècle c'est important quand même ☺

J'ai voulu faire un petit repas sympathique, comme entrée des bricks au chèvre, raisins secs, noix et servis avec du miel et un vin blanc sec turc. En plat, un tajine de poulet aux citrons confits, pois chiches et un couscous et en dessert il y avait un panna cotta à la rose servi avec des fruits rouges et une crème à la framboise (j'avais oublié les litchis et les pistaches). Le tout était très bon et a été apprécié par les copines.

C'est très simple à faire et avec un paquet de 10 feuilles j'ai fais 20 bricks, au four.
Pour celles qui n'aiment pas les raisins secs, je peux vous confirmer que sur les 6 personnes, deux n'aimaient pas du tout ça et pourtant elles n'ont rien senti étant donné que le raisin sec se marie très très bien avec le fromage de chèvre. Une petite entrée sucrée salée très gourmande et très parfumée.

Pour cette recette il vous faut :

  • 1 paquet de chèvres (20 morceaux mous)
  • 50 gr de raisins sultanines secs
  • 50 gr de noix
  • du miel liquide
  • 20 gr de beurre fondu



  1. Couper les feuilles de bricks en deux
  2. Écraser le fromage de chèvre dans un bol et le mélanger avec les raisins secs et les noix écrasés en grossiers morceaux 
  3. Mettre en forme les bricks, vous pouvez vous inspirer de cette vidéo trouvée sur youtube
  4. Les disposer sur une plaque allant au four
  5. Badigeonner de beurre fondu
  6. Enfourner à 210° pour 13 à 15 minutes
  7. Disposer sur un plat et recouvrir de miel
  8. Déguster chaud ou tiède







20.12.15

firinda sebzeli tavuk [poulet aux légumes]

Une autre façon de manger du poulet ça vous tente ? Une recette que nous réalisons avec ma maman et ce plat se suffit à lui-même. Une petite salade, un peu de pain frais, et ce plat est juste magnifique.

Les quantités ne sont pas exactes également, je le réalise pour 6 à 7 personnes à chaque fois. Vous pouvez également varier les légumes. Le tout doit être accompagné de pilons de poulets. 




Pour cette recette il vous faut :

  • des pilons de poulet
  • des carottes
  • des tomates
  • des petits pois
  • des poivrons
  • des pommes de terre
  • du paprika
  • du poivre noir
  • du sel
  • du safran
  • du concentré de tomate



  1. faire dorer les pilons de poulet dans une poêle;
  2. disposer les pilons dans un plat allant au four;
  3. rajouter des carottes coupées en long, des tomates coupées en quartiers ou des tomates cherrys, des petits pois, des poivrons coupés en long, des pomme de terres en quartier; 
  4. rajouter les épices sur le tout, paprika, poivre noir, sel, safran;
  5. mélanger du concentré de tomate dans de l'eau chaude pour saucer;
  6. enfourner à 220° durant 30/35 min



19.12.15

Galette dürüm fourrée & Hot Sauce "Gringo Bandito Green" de Dexter Holland (Offspring)

On ne discute pas, on va directement se mettre dans l'ambiance : c'est samedi, ou dimanche, vous êtes rentrés super tard de soirée et c'est passé midi. Vous êtes dans cette phase de flemmingite ultra aiguë et hésitez encore entre un petit déjeuner ou un dîner bien consistant. Qui dit flemmingite, dit forcément "aucune envie d'aller chercher des croissants" (surtout avec la semi gueule de bois, les cheveux en pagailles et la tenue adéquate), donc on opte pour la seconde option. 

On avait un petit creux avec le petit frère donc on a testé ce petit plat super sympa qui irait bien pour des soirées apéros également.

Comme tout turc qui se respecte, on avait des galettes dürüm au frais (faut pas déconner quand même :D). C'est là que l'inspiration a opéré !
Une boîte de thon, des piments, des olives, des tomates, du fromage, du kiri, des épices et HOT SAUCE !

Il y a une année, j'avais rencontré Samuel et Fabio qui faisaient déguster et vendaient des sauces de la marque Psycho Juice (j'en parlais un peu plus sur ce poste)
J'avais justement acheté une sauce "délicieuse" qui est la GRINGO BANDITO Green. Pour les plus connaisseurs, l'image de la sauce représente DEXTER HOLLAND, le chanteur du Groupe OFFSPRING. Pour plus d'informations vous pouvez cliquer ici et vous taper des barres en regardant cette vidéo dans laquelle Samuel et Fabio testent les Gringo Bandito red et green avec divers ingrédients !! (parfois c'est du grand n'importe quoi je vous le promets lol !) 



Revenons à la recette, pour la réalisation il vous faudra : 

  • 2 galettes dürüm
  • 1 boîte de thon
  • 4-5 Kiri
  • 1 oignon
  • 1 poivron long (vert, piquant)
  • 1 petite tomate ou des tomates séchées
  • une poignée d'olives noires
  • du gouda en tranche





  1. Prendre la première galette et la badigeonner de "Hot Sauce";
  2. Mettre dessus des tranches de Gouda (laisser environ 1cm du bord);
  3. Mélanger le thon avec les kiri's, rajouter du poivre noir, un peu de piment séché, quelques épices selon goût et l'oignon coupé en lamelles;
  4. Disposer le mélange de thon sur la galette;
  5. Rajouter sur le tout des olives noires dénoyautées, coupées en rondelles;
  6. Rajouter sur le tout des lamelles de poivron;
  7. Rajouter ensuite quelques tomates (la chaire ou des lamelles de tomates séchées);
  8. Recouvrir le tout de gouda;
  9. Et une à deux cuillères à soupe de Hot Sauce;
  10. Enfourner pour 15 minutes à 200 ou 210°;
  11. Déguster chaud ou tiède, avec encore plus de Hot Sauce !!!



18.12.15

Arpa sehriye corbasi [soupe aux langues d'oiseaux]

Hello !

Après la salade de langues d'oiseaux de ma tante Birsen, je vous propose ici une recette de saison, une soupe à base de langues d'oiseaux.

C'est un produit que nous utilisons régulièrement dans notre cuisine, que ça soit en riz, en salade ou en soupe. J'adore cette version qui change des soupes aux légumes et aux vermicelles à la farine de riz par exemple.



Je n'ai pas de quantité précise pour cette soupe, je la réalise généralement pour 6 à 7 personnes.

Pour information pour 1 verre de 3 dl rempli de langues d'oiseaux je calcule 1.2 litres d'eau.


Il vous faudra :
  • de l'huile d'olive
  • des langues d'oiseaux
  • du concentré de tomate
  • de l'eau chaude
  • du poivre noir
  • du paprika
  • du sel
  • du bouillon végétal ou de poule
  • du persil 

  1. Faire chauffer l'huile d'olive dans une marmite
  2. Rajouter les langues d'oiseaux et une cuillère à café de concentré de tomate 
  3. Rajouter l'eau chaude mélangée préalablement au bouillon (végétal pour une soupe vegan sinon un bouillon de poule)
  4. Rajouter les épices (du poivre noir, du paprika, un peu de sel)
  5. Laisser cuire pendant 15 à 20 minutes à feu moyen.
  6. Une fois la soupe prête, rajouter du persil frisé haché finement.
  • Il est également possible de rajouter des dès de poulets pré-cuits ou de viande dans cette soupe, voire des petits pois.

17.12.15

Un helvasi [helva/halva de farine]


Voici une sorte de "dessert" turc. C'est une forme de helva (halva) qui est préparée à base de beurre, farine, eau et sucre. Ici, je vais vous donner une version avec de la mélasse de mûre ou de pomme maison et sans le beurre. C'est un dessert qui est préparé en général les jeudis soir (avant le vendredi, jour sacré), pendant les fêtes religieuses ou les soirées de "kandil". 

Dans mon village à Sinop, il est préparé les soirs de prière (pour un décès par exemple, une commémoration d'une personne décédée) ou pendant les fêtes de henné (soirée traditionnelle qui représente une sorte d'enterrement de vie de jeune fille pour les futures mariées).

Voici une explication sur le PEKMEZ (la mélasse)
Je vous mettrai la recette maison prochainement ☺
Dans la région d’Antalya, le raisin est écrasé dans des tekne (cuves en bois). Le jus est ensuite concentré dans des kazan (petites marmites en cuivre). Pour clarifier ces jus, une pratique très ancienne est encore utilisée : le collage avec une terre locale (toprak) extraite de la montagne proche. Cette terre s’est révélée être constituée d’argile et de chaux. Après le premier chauffage, qui dure quelques heures, le dépôt a sédimenté et il est filtré dans un sac de jute. Puis ce sirop noir et épais est chauffé une seconde fois pour accentuer la concentration. C'est ce sirop de raisin qui est appelé Üzüm pekmezi et qui sert à agrémenter le petit déjeuner ou à conserver, pour l’hiver, des courgettes et des aubergines. Il contient principalement des sucres dont le glucose (19,4 %) et du fructose (24,3 %).
La fabrication du pekmez est à l'origine de deux techniques de fabrication du vin, le collage et la désacidification, en effet l’utilisation d’une argile calcaire pour la clarification entre deux chauffes serait à l’origine de ces deux pratiques.
D'autres pekmez sont élaborés par réduction en chauffant des jus de fruit en une mélasse foncée, sucrée et sirupeuse. Les fruits utilisés sont la figue, la datte, la mûre, la caroube ou encore la grenade.
Les pekmez élaborés à partir de mûre, de caroube et de figue sont appelés dut pekmezi, harnup pekmezi et incir pekmezi respectivement en Turquie. Le dibis est un produit similaire élaboré à partir de dattes.
Le pekmez est la principale source d’énergie pour les hivers rigoureux du plateau anatolien de Turquie. On utilise le pekmez comme pâte à tartiner et, en cuisine, comme un substitut du sucre ou mélangé avec du tahini (crème de sésame).

Mes parents me racontaient que quand ils étaient petits et qu'il n'y avait aucune possibilité de sortir du village pour aller faire des courses (village en montagne, loin de la ville (15 à 20 km), aucun moyen de locomotion durant les hivers ou il y avait plus de 2 mètres de neige (oui oui!)), ils faisaient des stocks de PEKMEZ l'été (que ça soit des mûres, de la poire, des figues ou autres) et que la mélasse en question était utilisée pour remplacer le sucre dans les thés et servait également de médicament pour les maux de gorges quand les petits attrapaient froid.

Pour les petits déjeuners, on fait encore un mélange de PEKMEZ et de TAHINI pour tartiner nos brioches. Souvenir d'enfance de mes parents ☺.

revenons à mon plat...

Ce dessert se réalise généralement avec de la farine roussie (grillée dans un four, sur une pierre spéciale). Etant donné qu'il est très difficile de trouver de la farine grillée, il est possible d'utiliser de la farine blanche habituelle à faire brunir à feu doux. Je ne saurais vous dire ce que cela donnera avec de la farine de seigle ou une farine sans gluten par exemple, je ne l'ai jamais testé.

Pour 1 kg de farine j'utilise environ 1.4/1.5 litre de mélange d'eau sucrée et mélasse. La mélasse étant naturellement sucrée, il faudra doser le sucre selon goût. Ma mère met très peu de sucre ce qui donne une halva plus digeste, moins écœurante.

Pour cette recette il vous faut :
  • de la farine
  • de la mélasse
  • de l'eau
  • du sucre
  • des noix (pas obligatoire)
  • des figues séchées (pas obligatoire)

  1. Faire cuire l'eau avec le sucre jusqu'à ce que tout soit bien fondu.
  2. Rajouter la mélasse et mélanger, l'eau doit prendre une belle couleur brunâtre.
  3. Rajouter la farine dans un bol et malaxer gentiment en rajoutant progressivement le liquide tiédi. 
  4. Cela doit avoir la consistance molle, comme une pâte à biscuit.
  5. Une fois que c'est froid, faire des boules et disposer (voire réserver au frais)
  6. Il est possible également de le servir en forme de saucisson (coupé en lamelles d'un demi centimètre).
  7. Il est également possible de rajouter des noix concassées avant de mettre les helvas en forme ou des figues séchées coupées en petits morceaux.


16.12.15

Pirasali pilav [riz aux poireaux]

Hello !

Voici une recette que ma maman fait souvent l'hiver. C'est un plat assez consistant et qui réchauffe bien. De plus, ça nous donne l'occasion de manger des poireaux autrement qu'en tarte. 


Je vous donne une recette qu'avec des poireaux, mais vous avez également la possibilité de rajouter des carottes coupées en petit morceaux.

Je n'arriverai pas à vous donner une recette avec des quantités précises étant donné que nous faisons cette recette à l’œil et ceci pour 6 à 7 personnes.

Pour réaliser cette recette il vous faudra :

  • des poireaux (2 pour 6 personnes)
  • une cc de sel 
  • une ½ cs du concentré de tomate
  • une cc d'huile d'olive
  • du riz blanc (demi verre)
  • des carottes (pas obligatoire)

  1. Laver les poireaux et les couper en lamelles de 5 mm environ.
  2. Les mettre dans une casserole et faire chauffer à feu moyen.
  3. Rajouter une cuillère à café de sel et faire cuire dans son jus jusqu'à évaporation complète de l'eau.
  4. Rajouter une cuillère à soupe d'huile d'olive et mettre une demi cuillère à soupe de concentré de tomate.
  5. Bien mélanger le tout.
  6. Rajouter de l'eau afin que ça couvre suffisamment les poireaux.
  7. Prendre en mesure un verre de 3 dl et le remplir à moitié de riz
    (je fais la recette à l'oeil).
  8. Rajouter le riz, mélanger et laisser cuire à feu moyen.

  • Il y a la possibilité de rajouter également des carottes coupées en petits cubes.
  • Il existe également une version avec de la viande hachée mais j'avoue ne pas la réaliser.

15.12.15

ChristStollen aux cranberrys, à la pistache et à la pâte d'amande (Stollen de Noël)

Est-ce que vous connaissez le Stollen de Noël ? 

En Allemagne il est plus connu sous le nom "Christstollen". C'est un gâteau traditionnel Allemand également connu en Alsace et en Lorraine. C'est un gâteau aux fruits secs et/ou des fruits confits et farci de pâte d'amande. 
C'est traditionnellement dégusté en période de Noël. 

Selon Wiki, la première mention connue du Stollen daterait de 1330, mais il ne fait aucun doute que la tradition du Stollen remonte bien plus loin. En effet il servait déjà de symbole lors des fêtes païennes. Avec la christianisation de l'Europe, il est devenu symbole chrétien et a été parfois rebaptisé Christstollen, sa forme rappelant pour certains l'enfant Jésus dans ses langes.


Nombreuses sont les villes allemandes qui revendiquent la paternité du Stollen, et certaines ont même une version à leur nom (Dresdner Stollen, Kölner Christstollen).

Dans un journal culinaire Suisse, j'ai trouvé une recette super sympa d'un Stollen de Noël revisité. Il y avait une version aux cranberrys que j'ai profité de (re)modifier en ajoutant des pistaches concassées.

Cette version a énormément plu. J'ai eu deux grands Stollen avec les quantités proposées plus bas. Il faut savoir que le Stollen se conserve et se déguste avec un thé ou un café. 



ingrédients
  • 1 citron
  • 150 grammes de canneberges séchées
  • 400 grammes de farine fleur + farine pour façonner
  • 1 sachet de levure sèche de 7 grammes
  • 45 grammes de sucre
  • ½ sachet de sucre vanillé (5 grammes)
  • 2 pincées de sel
  • 1 cc d'arôme d'amande amère (4 grammes)
  • 100 grammes d'amandes mondées moulues
  • 2 oeufs 
  • 0.8 dl de lait tiède
  • 140 grammes de beurre mou
  • + 100 grammes de beurre pour badigeonner 
  • 3 x 80 grammes de massepain (marzipan)
  • 30 grammes de sucre glace pour saupoudrer
  • 50 grammes de pistaches concassées

réalisation
  1. Hacher les canneberges et les ajouter à la farine, la pistache, la levure, le sucre, le sucre vanillé, le sel, l'arôme d'amande et les amandes.
  2. Ajouter le zeste et le jus d'un citron.
  3. Intégrer les oeufs, le lait et les 140 grammes de beurre et pétrir en une pâte souple.
  4. Couvrir et laisser lever 2 heures à température ambiante.
  5. Préchauffer le four à 180°.
  6. Former deux boules de pâte de taille égale.
  7. Les abaisser en ovale sur environ 2 cm d'épaisseur.
  8. Avec le rouleau à pâte, former un creux dans le sens de la largeur juste avant le centre de la pâte.
  9. Disposer 1½ rouleau de massepain dans chaque creux.
  10. Rabattre la plus grande moitié de pâte sur l'autre moitié et appuyer légèrement.
  11. Déposer les deux stollens sur une plaque chemisée.
  12. Faire cuire environ 25 minutes dans la partie inférieur du four.
  13. Retirer les stollens du four.
  14. Les badigeonner de beurre fondu et les saupoudrer de sucre glace.
  15. Répéter l'opération jusqu'à ce qu'une épaisse couche soit formée.



14.12.15

fırında patlıcan şiş kebap [kebab d'aubergines au four]

Hello !

Vous trouverez ici une recette postée il y a bien longtemps, j'ai profité de renouveler mes photos :) !




Alors le firinda patlican sis kebab c'est quoi ? : 
Des aubergines coupées en longueur
Pliées d une façon ou l intérieur est farcie d un kefta maison 
Le tout caché sous une tranche de poivrons vert, pomme de terre grillée et tomate
Brochettes verticales, voire horizontale.
Cuit au four dans une sauce tomate + harissa maison
(les quantités sont à voir selon le nombre de personnes que vous êtes)
De plus, vous n'êtes pas obligé de mettre la pomme de terre ou le poivron, voire les deux.. la version aubergines et viande existe aussi et est délicieuse.

  1. prenez des aubergines, pelez les et coupez les en longueur
  2. laissez les dégorger 30 min sur un linge de cuisine tout simplement
  3. faites de même avec des pommes de terres
  4. prenez des poivrons verts, nettoyez les et coupez les en 2, afin d'avoir de belles tranches
  5. de même avec les tomates (pas pelées) (de belles tranches de 8-10 mm)

pour la farce, il faut préparer les kefta 
(pour 1 kg de viande hachée de boeuf il faut :)
  • 1 oeuf
  • 200/250 gr de mie de pain broyée
  • 1/2 cc de concentré de tomate
  • un paquet de persil finement haché
  • 2 gros oignons blancs coupés en petit morceaux voir broyés au mixer
  • 3/4 gousses d'ail broyés + 2 cc sel, poivre noir, paprika, cumin à volonté

Ensuite il faut les mettre en forme ronde façon burger et réserver.


  1. Il faut faire cuire les aubergines dans un peu d'huile. 
  2. Il faut que les 2 cotés soient bien colorés
  3. De même avec les pommes de terres
  4. Réserver les 2 sur des sopalins afin de les vider de leur huile.
  5. Ensuite, il faut mettre une aubergine on longueur et la pointe d'une 2ème aubergine au milieu de celle-ci. (comme un T)
  6. Faire une boule avec la kefta et placer au milieu du T
  7. Refermer avec les 3 bords (d'aubergines toujours)
  8. Placer sur le dessus une pomme de terre
  9. Un poivron
  10. Une tomate
  11. Et piquer avec des mini brochettes (cure dents ou autres)
  12. Faire une sauce avec du concentré de tomate et de la harissa. (donc eau chaude, concentré de tomate et harissa)
  13. Verser le tout sur le plat
  14. Enfourner 30-40 min (voire plus), il faut que ça prenne une belle couleur à 220-230°



25.11.15

Véritable pain d'épice (aux oranges confites)


Dernièrement chez Robin, j'ai vu passer une recette intéressante : "véritable pain d'épices". Il a piqué la recette chez Jujube en cuisine et l'a testé avec de la farine blanche n'ayant pas trouvé de farine de seigle. J'ai fais comme lui, mais ayant refait mon stock d'oranges confites, j'ai fais le pain d'épice aux oranges confites.

J'appréhendais le goût mais il était très bon (confirmé par plusieurs personnes). Je referais cette recette, avec la farine de seigle. 

Voici la recette de jujube en cuisine que j'ai trouvé via Robin de Saveurs Gustatives.


  • 250 gr de farine
  • 250 gr de miel
  • 175 ml d'eau
  • 1 cc de bicarbonate
  • 10 gr d'épices spéciales pain d'épices
    (cannelle, anis, muscade, gingembre et girofle)
  • 50 gr d'oranges confites



  1. Préchauffer le four à 180°C
  2. Faites chauffez l'eau puis ajoutez le miel, bien mélangez.
  3. Dans un autre récipient mélangez la farine avec le bicarbonate et les épices.
  4. Ajoutez peu à peu l'eau avec le miel.
  5. Mettre la pâte dans un moule à cake enfournez à 150° pendant 50 min.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...